Rapport de Mission d’Information en Syrie

Chères Amies et Chers Amis de la Syrie,

Une mission d’information placée sous l’égide du Collectif pour la Syrie a été organisée du 17 au 24 octobre 2017  à Damas et à Alep en partenariat avec l’Université pour la Méditerranée, l’Association Transméditerranéenne : Femme et Cancer du Sein (Astarté), et l’Association France Proche-Orient.

Cette mission d’information s’est déroulée pendant un temps particulier de l’histoire récente de la Syrie que l’on pourrait nommer « ni guerre, ni paix ». La guerre n’est pas terminée mais pour les Syriens, qui n’ont pas fui leur pays, l’espoir renaît même si tous sont conscients que de nombreuses difficultés restent à surmonter. Par ailleurs, les difficultés liées à la sécurité et à la vie quotidienne diminuent chaque jour. Par conséquent, cette mission a été confrontée à la fois au passé, à la guerre et ses conséquences, au présent avec les problèmes actuels et également à l’avenir avec les conditions structurelles et humaines de la reconstruction. Cette mission fut riche d’enseignements de la situation actuelle afin de pouvoir envisager une reconstruction proche.

Il faut noter également un fait qui semble très important à mentionner ; malgré la position diplomatique de la France durant ces six dernières années et son rôle dans ce conflit, les Syriens restent très attachés à ce pays et sont particulièrement heureux de rencontrer des ressortissants français. La France officielle brille malheureusement par son absence. La réalité sur le terrain est loin d’être celle promue en France. Le retour diplomatique et politique de la France en Syrie avec ses dimensions culturelles, scientifiques et économiques est nécessaire.

Si le Président Macron opére un véritable changement de pied dans la politique du Proche et Moyen Orient, la France pourrait sans difficulté rétablir des relations diplomatiques sereines et pourrait même malgré le passif, participer à la reconstruction dans une certaine mesure. La balle est donc dans son camp.

Mission Syrie octobre 2017

Bonne lecture,

Le Collectif pour la Syrie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *